Rose-Marie Pagnard

Née en 1943, Rose-Marie Pagnard vit dans le Jura. Ses romans, où la réalité glisse vers l'étrange et l'onirique, tournent autour des thèmes de la folie, de l'amour, de la création. (2013)

Werke (Auswahl)

J'aime ce qui vacille.
Editions Zoé, 2013

Le motif du rameau et autres liens invisibles .
Editions Zoé, 2010

La leçon de Judith.
Editions de l’Aire, 1993

Les objets de Cécile Brokerhof.
1992

2013

J'aime ce qui vacille

Editions Zoé, 2013

Pour revenir au monde après la mort de leur fille toxicomane, Ilmar organise un bal qui réunira les habitants de la tour où il vit avec sa femme. Douleur, fantaisie et liberté rayonnent dans ces pages où l'auteure évoque pour la première fois son expérience personnelle.

Aus: Rose-Marie Pagnard. J'aime ce qui vacille. Editions Zoé, 2013

Elle avait dormi tout l'hiver profondément et sans rêves et maintenant elle...

Lesung: Rose-Marie Pagnard, 11.05.2013, SLT

Sa, 11.05.13, 20:30

Landhaus, Säulenhalle
Moderation: Anne Pitteloud
2010

Le motif du rameau et autres liens invisibles

Editions Zoé, 2010

Dans ses romans, Rose-Marie Pagnard mêle les genres, les tons et les registres, en jouant sur le fil de la poésie et du fantasque, de l'onirisme ou de l'humour. Roman à l'écriture musicale et ardente, «Le motif du rameaux» renouvelle les interrogations de l'auteure sur la création (dont rendait compte déjà «Dans la forêt la mort s'amuse» pour lequel elle remporta le prix Schiller en 1999). Le texte sonde l'amour que l'on porte et rend hommage à la force de l'imagination en faisant éclore des images d'une beauté rare.

Aus: Rose-Marie Pagnard. Le motif du rameau et autres liens invisibles . Editions Zoé, 2010

Et elle imagina une fleur et une larme posées au fond de l'eau, à Bergue, des ramifications piquant Ennry à l'improviste, toutes les manigances de la folie. Elle prétendait comprendre, mais elle ne savait qu'imaginer. Quelquefois ces deux façons d'approcher la vérité se recouvraient. Nous sommes faibles, Ennry, mais nous ne devons pas nous réfugier dans la folie, même en petite quantité la folie représente une souffrance pour ceux que nous aimons, une injuste souffrance.

Lesung: Rose-Marie Pagnard, 15.05.2010, SLT

Sa, 15.05.10, 11:00

Lecture
Landhaus, Seminarraum
Moderation: Marion Graf
2002

La leçon de Judith

Editions de l’Aire, 1993

Fr, 10.05.02, 11:00

Atelier de traduction
La lçon de Judith et celle des langues
Landhaus, Gemeinderatssaal
Moderation: Anne Lavanchy
fr/de
1992

Les objets de Cécile Brokerhof

1992

Aus: Rose-Marie Pagnard. Les objets de Cécile Brokerhof. 1992

Derrière la fenêtre, la mer du Nord se balance, elle frappe de ce côté, contre la terre des hommes, et les vagues rebondissent jusqu'aux embouchures des fleuves, jusqu'aux rivières et canaux, secouant les nids des cygnes restés malgré l'hiver; puis la mer repart vers l'horizon, se fraye une voie de lait, de sel et de semence dans le ventre liquide. ça et là des navires et des villes gisent par le fond. Statues d'or et d'argent, chevelures vermeilles, ailes d'archanges, chiens et dragons, chambres tout en bois dont les lits oscillent telles des bar ques dans la brume. Ces objets merveil eux, n'y a-t-il que Cécile pour les voir C'est qu'il faut pour cela accepter de se dévêtir et de glisser dans l'eau noire et la vase, tout au fond... Il n'y a pas d'autre image pour expliquer ce qui, à vrai dire, est par essence inexplicable.

Sa, 30.05.92, 19:05

Lecture
Landhaus, Säulenhalle
Moderation: Daniel Maggetti