Anne-Lise Grobéty

1949-2010. A vécu à Bevaix. (2016)

Werke (Auswahl)

La corde de mi.
Bernard Campiche Editeur, 2007

Belle Dame qui mord.
Bernard Campiche Editeur, 1992

Infiniment plus.
1989

Zéro positif.
1975

2007

La corde de mi

Bernard Campiche Editeur, 2007

Aus: Anne-Lise Grobéty. La corde de mi. Bernard Campiche Editeur, 2007

Quand Isabelle, qui l’aime encore trop pour ne pas emmener une grosse malle de détresse avec elle, a quitté la maison avec l’enfant, Marc n’a rien ressenti de particulier, sinon quelque chose de l’ordre du destin accompli, une satisfaction comme l’entomologiste qui vient d’endormir un très beau spécimen de papillon avec la conscience d’avoir offert l’éternité à cette pauvre bête éphémère.
Rien à voir donc avec un trivial sentiment de soulagement. Ni même avec un soupçon de souffrance. C’était dans l’ordre des choses, un point c’est tout.
Il a tout de même forcé le bouchon d’une des bonnes bouteilles de la cave du vieux, non pas en signe de triomphe mais seulement pour marquer la journée d’une pierre particulière. Gorgé d’excellent vin (Aubin ayant refusé d’y goûter), il a étudié avec délice la vie des perce-oreilles ou forficules, insectes orthoptères coureurs (de jupon?) et appris quantité de choses passionnantes qu’il s‘empresse de communiquer au vieux frère, insistant surtout sur le fait que les forficules sont de très bonnes mères.
– Tu me fais penser à cet homme qui, sentant approcher la mort dans son dos, cache sa tête au creux des pages d’un gros livre qu’il tient devant lui pour qu’elle ne le voie pas … Quand te décideras-tu enfin à apprendre l’essentiel?


Sa, 19.05.07, 20:30

Lecture
Landhaus, Seminarraum
Moderation: Anne Fournier
1993

Belle Dame qui mord

Bernard Campiche Editeur, 1992

Aus: Anne-Lise Grobéty. Belle Dame qui mord. Bernard Campiche Editeur, 1992

Là-haut, le troupeau, grains de beauté sur le front de l'alpage, miettes de désir épar pillées. Noir sera le sureau quand les vaches reviendront au village. Et peut-être qu'elle, elle sera partie. Puis il neigera d'épilobes dans les pentes. Le vent plus rais emportera leurs duvets de graines.
Peut-être qu'elle, elle ne sera plus là. Puis l'automne grésera dans son coeur l' amour qu'il a pour elle. Puis, la pulsation lente de hiver.
Peut-être qu'elle ne reviendra pas à Noël. Puis Euphémien sera mien!
Et quand les lis de Saint-Brun allegeront les pentes, nous nous aimerons, croquant lui et moi dans la gousse d' amour!..
Mais si elle reste, si elle revient, si elle devient sa femme et que lui demeure en corné dans mon corps, chauvesouris du soir, tu vois ce buisson noir? Pour qui les belles billes de la belladonne qui brillent sous l'éclat de magnésium de la lune pleine, noir comme les pupilles de ses va- ches Pour son fils, s'il nait un jour pour leur fille si elle nait de leur amour j'en réserverais une poignée mêlées aux myrtilles de la en haut.
Petit, confiant, yeux sombres comme les tiens, alors ton enfant mangerait dans ma main, Euphémien!


Sa, 22.05.93, 17:00

Lecture
Landhaus, Säulenhalle
Moderation: Isabelle Rüf
1990

Infiniment plus

1989

Aus: Anne-Lise Grobéty. Infiniment plus. 1989

De toute faon, les faits sont les faits et on ne peut les modifier sans pincement de coeur. On peut, certes, les escamoter, on peut les amener par la tangente, les poser de travers... Mais peu importe, puisque le plus souvent les faits ne sont pas l'essentiel: ils ne sont que le support de l'essentiel qui, lui, se tient à distance, hors du champ visible

Sa, 26.05.90, 15:00

Lecture
Kreuzsaal
Moderation: Marion Graf
1981

Zéro positif

1975

Fr, 29.05.81, 14:00

Lecture
Kreuzsaal