Aude Seigne

Née à Genève en 1985. Elle a reçu en 2011 le Prix Nicolas Bouvier pour « Chroniques de l’Occident nomade » (Paulette, Zoé). « Les Neiges de Damas » est son premier roman. (2015)

www.audeseigne.com

Opere (Selezione)

Les Neiges de Damas.
Editions Zoé, 2015

Chroniques de l'Occident nomade.
Editions Zoé, 2011

2015

Les Neiges de Damas

Editions Zoé, 2015

En 1700 avant J. C., l’oiseleur Oubaram contemple la ville et se demande ce qui existe derrière les montagnes, et si le ciel est le même pour tout le monde. De nos jours, Alice, une étudiante en civilisations mésopotamiennes installée à Damas pour y répertorier les trésors minuscules du Musée de la ville, se demande comment réunir passé et présent, elle-même avec le monde. Damas fragile, indifférente, bientôt emportée dans la guerre. Roman de l’enchaînement entre là-bas et ici, entre le temps qui magnifie et le quotidien placide.

Da: Aude Seigne. Les Neiges de Damas. Editions Zoé, 2015

L’homme est debout sur les toits et regarde le ciel. Ses yeux suivent le vol des oiseaux puis descendent sur la ceinture de brume qui empêche de séparer distinctement le désert du ciel. Par temps clair et lorsque la chaleur est moins forte, il sait qu’on peut discerner de hautes montagnes, qu’on peut voir les bateaux poussés en direction de la ville sur l’immense canal de navigation qui traverse le désert et avoir ainsi l’impression qu’ils sortent des sables.

Présentation du livre: Histoire de la littérature en Suisse romande, 15.05.2015, JLS
Cercle de lecture avec Aude Seigne, 16.05.2015, SLT

Ve, 15.05.15, 13:00

Présentation du livre
«Histoire de la littérature en Suisse romande»
Landhaus Säulenhalle
Moderazione: Nicolas Couchepin

Sa, 16.05.15, 12:00

Cercle de lecture
Palais Besenval, Saal Altreu
Moderazione: Philippe Girard

Sa, 16.05.15, 17:00

Lecture
Stadttheater Studio Arici
Moderazione: Nicolas Couchepin
2012

Chroniques de l'Occident nomade

Editions Zoé, 2011

Depuis un voyage en Grèce à l’âge de quinze ans, l’auteure genevoise parcourt le monde. Son premier livre en prose regroupe des souvenirs d’Europe, d’Inde, d’Australie, de Syrie ou du Burkina Faso, sans qu’il soit toujours possible de les situer dans l’espace ou le temps. Plus que des impressions de voyage, ces textes courts et denses sont une exploration des rencontres de la jeune narratrice avec elle-même, avec des livres et avec des compagnons de route. «Chroniques de l’Occident nomade» a obtenu le prix Nicolas Bouvier 2011 au Festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo.

Da: Aude Seigne. Chroniques de l'Occident nomade. Editions Zoé, 2011

Il y a un imaginaire de la langue qui est propre au voyage. Une rêverie sur ces noms de villes aux consonances étrangères, sur ces syntagmes si souvent vus dans les
journaux, dans l’actualité. On ne prononce pas «Sarajevo» sans y voir quelques canons, mais on n’y néglige pas non plus le doux chuintement slave du « i », si petit, si léger, et pourtant si affirmativement glissé entre le «a» et le «e». Je pars à Sarajevo comme cela d’ailleurs, «sur la route de Sarajevo» griffonné dans le journal de voyage sonnant surréaliste, comme un itinéraire vers la fiction.


Lesung: Aude Seigne, 19.05.2012, SLT

Sa, 19.05.12, 14:00

Lecture
Landhaus Landhaussaal
Moderazione: Ruth Gantert