Les Journées Littéraires de Soleure en bref

À la confluence des littératures

Depuis 40 ans, les Journées Littéraires de Soleure rassemblent lectrices et lecteurs, écrivaines et écrivains pour des échanges entre les langues, les régions et les genres littéraires.  

Ancrées sur les bords de l’Aar, dans cette charmante ville aux airs de capitale miniature, les Journées Littéraires de Soleure invitent chaque année des autrices et auteurs des pays qui partagent les langues de la Suisse romande, italienne et alémanique : la France, l’Allemagne et l’Autriche, l’Italie. De nombreux écrivain-e-s d’autres horizons sont également présent-e-s à chaque édition des Journées Littéraires de Soleure : de l’Albanais Ismail Kadaré à l’Ivoirien Ahmadou Kourouma en passant par l’Anglaise Antonia Byatt, le Nigerian Wole Soyinka ou le Hongrois Imre Kertész, d’éminent-e-s représentant-e-s de la littérature mondiale discutent, lisent, écoutent des histoires et répondent au public.

En villégiature dans les livres

Entre lectures publiques, entretiens croisés, rencontres et débats thématiques, ateliers de traduction, expositions et concerts décalés, Soleure vit trois jours ébouriffants d’ébullition littéraire (sing).  

De 7 à 107 ans, on y fait le plein d’histoires et d’émotions, et les cercles de lecture, invités à rencontrer leurs autrices et auteurs préféré-e-s, y vivent une expérience inédite et privilégiée.