Salon de poésie

Bonsaï

Freitag, 10:00
31. Mai 2019

Ort: Landhaus, Seminarraum
Moderation: Elisabeth Jobin
 

Bonsaï

Hippocampe éditions, 2018

La sinuosité d’une tige, l’eau qui se mêle à la sève, la sublimation d’un champignon : ces mouvements et des ornements de l’ordre de l’infiniment petit, un microcosme poétique qu’investissent de brefs textes comme autant de « bonsaïs ». À l’image de ces plantes d’ornement et chefs-d’œuvre de boutures, l’écriture de Baptiste Gaillard s’organise par morceaux, restes et fragments minorés que le recueil rapièce, page après page, pour composer l’image d’un organisme en pleine expansion.

Aus: Baptiste Gaillard. Bonsaï. Hippocampe éditions, 2018

Des ouvertures se referment aussitôt, prises dans un environnement constamment s’affaissant. Une dépression qui se forme dans un manque de tenue. S’y forme également sa résorption.

Weitere Werke: Baptiste Gaillard. Un domaine des corpuscules. Hippocampe éditions, 2017 / Baptiste Gaillard. r a z. Contre-mur, 2017 / Baptiste Gaillard. Le chemin de Lennie. Editions Héros-Limite, 2013

 

Baptiste Gaillard, né en 1982. Il est diplômé de la Haute École d’art et de design de Genève. La langue est peu à peu devenue la matière de son travail. Il a reçu un Prix suisse de littérature en 2018. Il vit à Lausanne.

www.baptistegaillard.com

Archiv