Marie-Jeanne Urech

Geboren 1976 in Lausanne. Studium der Soziologie und Anthropologie an der Universität Lausanne. Diplomierte Filmemacherin der London Film School. Auslandaufenthalte in Paris, Rom, Kairo. (2013)

http://www.marie-jeanneurech.com/

Werke (Auswahl)

Le Train de sucre.
2012

Les Valets de nuit.
Editions de l’Aire, 2010

Le sac de Giorgio.
2008

Le syndrome de la tête qui tombe.
2006

Übersetzungen (Auswahl)

Schnitz.
Übersetzt von Lis Künzli.
Bilger Verlag, 2017

Marie-Jeanne Urech. Mein sehr lieber Herr Schönengel.
Übersetzt von Claudia Steinitz.
Bilger Verlag, 2008

Die Diener der Nacht.
Übersetzt von Claudia Steinitz.

2013

Le Train de sucre

2012

Trois amis se retrouvent régulièrement dans une ville orientale. Ils ont investi leurs économies dans un train de sucre et espèrent que la vente de ce chargement leur rapportera beaucoup d’argent. En attendant, ils se racontent de fabuleuses histoires – ce qui pour eux est un passe-temps est, pour le lecteur, un plaisir.

Aus: Marie-Jeanne Urech. Le Train de sucre. 2012

Le premier était déjà assis, un verre de thé sucré devant lui, trois cuillères...

Lesung: Marie-Jeanne Urech, 11.05.2013, SLT

Fr, 10.05.13, 16:00

Im Dialog
Landhaus, Säulenhalle
Moderation: Bettina Spoerri
de/fr

Sa, 11.05.13, 13:00

Landhaus, Säulenhalle
Moderation: Anne Pitteloud
2008

Le syndrome de la tête qui tombe

2006

Aus: Marie-Jeanne Urech. Le syndrome de la tête qui tombe. 2006

Arthur Bellange portait une marque rouge sur la tempe. Ce n’était pas à proprement parler une tache de naissance, puisqu’elle était apparue à l’âge de quinze ans. Il s’était promené toute une après-midi en campagne. Le soleil avait brillé plus que d’accoutumée. Au souper, il avait été pris de maux de tête terribles. La mère avait dit: „C’est une commotion.“ Le père avait déclaré: „C’est un coup de soleil.“

Fr, 02.05.08, 14:00

Übersetzungsatelier
Landhaus, Seminarraum
de/fr